Terre et flammes Chauffage Chauffage par géothermie : définition et fonctionnement

Chauffage par géothermie : définition et fonctionnement



Procédé du chauffage par géothermie

Produire de l’énergie tout en respectant l’environnement est le défi qu’a relevé cette génération. Que ce soit dans la presse ou en politique, entend beaucoup parler en ce moment des énergies propres, mais peu de gens connaissant l’intérêt et le fonctionnement de chacune d’entre elles.

 

Chaque jour, pour répondre à ses besoins tout en préservant au maximum l’environnement, l’homme ne cesse d’innover en créant des système à capteurs fiables dont les impacts nuisibles sont minimes, voire inexistants, c’est la raison d’être de la géothermie. Ce dispositif consiste à réchauffer une ou plusieurs pièces d’une habitation neuve ou rénovée, ou d’un local quelconque en enterrant des capteurs dans le sol. Ces capteurs ont pour rôle de puiser les calories contenues dans le sol pour les transformer en énergie intégralement gratuite et chauffer la maison, mais mieux encore, c’est un véritable climatiseur.

Les utilisations du chauffage par géothermie

En effet, le système mis en place à utilisation géothermique permet, dans certains cas, de rafraîchir les pièces sous lesquelles il a été placé. Le Chauffage par géothermie, comment ça marche ? L’objectif du chauffage par géothermie est de puiser l’énergie du sol. Ce système, riche en calories, fournit assez d’énergie pour chauffer une maison toute entière. Le système est simple car il suffit de mettre en place le dispositif dans le sol et il fonctionne tout seul.

Découvrir :  Cheminée suspendue : Prix 2023/2024 et installation optimale

 

La pluie, les vents et le soleil renouvellent la chaleur du dispositif enterré dans le sol, comme une sorte de circuit de distribution thermique, avant de transmettre cette chaleur à l’ensemble de l’habitation. Pour cela, la géothermie utilise un système d’échange de calories. Doté d’un dispositif de pompe à chaleur, elle échange les calories du sol avec celles qui sont contenues dans le liquide.

Prix du chauffage par géothermie

La température idéale est ainsi maintenue et cela au moindre coût.

 

Notons qu’il existe deux sortes de systèmes géothermiques que sont la géothermie verticale ou en profondeur et la géothermie horizontale ou de surface. Distinction entre géothermie verticale et géothermie horizontale : La géothermie verticale est aussi appelée géothermie en profondeur pour la simple raison que pour installer ce système, on doit creuser un trou profond à la verticale. Les forages peuvent atteindre des centaines de mètres de profondeur selon la température qu’on veut obtenir. En effet, plus le trou est profond, plus la température augmente à raison de 4°C tous les 100 mètres. Ce système de géothermie est celui qui dépend le plus des actions naturelles du soleil, du vent et de la pluie. La géothermie horizontale, quant à elle, est également appelée géothermie de surface ou géothermie peu profonde.

Découvrir :  Cheminée suspendue : Prix 2023/2024 et options disponibles

Impact du chauffage par géothermie sur l’environnement

L’installation du système se fait en surface sur un terrain dont la superficie est assez conséquente. Ce système ingénieux consiste à récupérer les calories de la couche superficielle du sol sur 80 cm de profondeur.

 

Le plancher chauffant fait ensuite son travail et grâce à des convecteurs, les calories sont transformées en source énergie et réchauffe les pièces de la maison. A la fin du mois, vous n’aurez plus à vous soucier des factures liées au chauffage de votre maison. Profitez du confort d’une maison chauffée gratuitement grâce au système de chauffage par géothermie. Il existe donc différentes formes de géothermie pour répondre aux différents besoins. L’intérêt est donc de les développer en parallèle avec les autres énergies propre pour faire peu à peu le pont vers une transition énergétique répondant aux besoins de chacun.